Daily news

Google lance sa nouvelle IA, en concurrence à ChatGPT

Générer des revenus avec ChatGPT
Dans un billet de blog, le PDG d'Alphabet et de Google, Sundar Pichai, a annoncé la réponse de Google au robot conversationnel ChatGPT d'OpenAI, appelé Bard. Ce dernier sera bientôt disponible au public, mais sera d'abord testé par des "utilisateurs de confiance".

Bard, tout comme ChatGPT, sera basé sur un grand modèle de langage, qui est actuellement très populaire dans le traitement automatique des langues, bien que souvent critiqué. Google s'appuiera donc sur LaMDA, une famille de modèles de langage développée en interne en 2021, avec jusqu'à 137 milliards de paramètres et formée sur 1,56 milliard de mots provenant de dialogues publics et de textes disponibles sur Internet. Cependant, c'est une première pour Google, l'entreprise n'avait en effet pas encore développé d'outil public utilisant LaMDA.

L'arrivée de ChatGPT a apparemment poussé Google à changer ses plans et développer Bard. Cette Intelligence Artificielle ne sera donc pas une grande innovation scientifique ou technique, mais permettra à Google de montrer qu'elle peut également développer ce type de prouesse. C'est aussi une réaction de Google à l'intégration annoncée de ChatGPT dans divers outils de Microsoft, qui a investi plusieurs milliards de dollars dans OpenAI, la société développant ChatGPT.

Dans son billet, Pichai rappelle également le projet de recherche Transformer de 2017, afin de démontrer l'implication pionnière de Google dans l'intelligence artificielle. Pichai indique toutefois une différence notable entre Bard et ChatGPT, en expliquant que Bard "puise dans les informations du web pour fournir des réponses fraîches et de qualité".