Daily news

L'action Alphabet (google), plonge après avoir présenté son concurrent à ChatGPT

Alphabet, la société mère de Google, a récemment subi une baisse de 7,7 % de sa valeur boursière après le lancement de son robot, Bard, destiné à concurrencer le très populaire ChatGPT développé par Microsoft. Suite à ce lancement, la valeur de l'action d'Alphabet a chuté d'environ 115 milliards de dollars. Malgré une légère reprise de 0,35 % dans les échanges de pré-ouverture jeudi, la baisse a encore suscité des inquiétudes chez les investisseurs quant à la capacité de Google à concurrencer la technologie de Microsoft.

Lors de la promotion de Bard, Google a mis en avant ses capacités en tant qu'outil d'intelligence artificielle, en présentant des exemples de tâches qu'il pourrait effectuer, comme cuisiner un repas avec des ingrédients trouvés dans le réfrigérateur ou encore comparer des films primés aux Oscars... Cependant, lors d'une démonstration concrète de ses capacités d'IA, Bard a commis une erreur en affirmant que le télescope spatial James Webb était le premier à prendre une photo d'une exoplanète. En réalité, la première image d'exoplanète a été prise en 2004 par le Very Large Telescope de l'Observatoire européen austral au Chili.

Malgré cette erreur, la plus grande préoccupation des investisseurs est le manque d'informations concrètes sur la manière dont Bard sera intégré au moteur de recherche de Google et sur la manière dont il concurrencera ChatGPT. ChatGPT a lui-même commis des erreurs en répondant aux questions, mais l'annonce par Microsoft d'une version plus puissante de ChatGPT intégrée à son moteur de recherche, Bing, a renforcé les craintes que la position dominante de Google sur le marché de la recherche en ligne ne soit menacée.

Selon l'analyste de Bloomberg, Mandeep Singh, la réaction de la bourse au lancement de Bard reflète les enjeux élevés et la pression concurrentielle dans le secteur technologique, notamment de l'IA, ainsi que les inquiétudes des investisseurs quant à la perte de terrain de Google au profit de la technologie de Microsoft. Le moteur de recherche de Google a été une source importante de revenus pour Alphabet, et toute menace à sa position dominante sur le marché a suscité l'inquiétude des investisseurs.